CROC BLANC

Résumé

Dans le Grand Nord sauvage et glacé, un jeune loup apprend à lutter pour la vie. Les premiers hommes qu'il rencontre, des Indiens, le baptisent Croc-Blanc. Auprès d'eux, il connaît la chaleur du feu de camp, mais aussi le goût du sang. Racheté par un Blanc cupide, il est dressé pour le combat et découvre la haine. Un homme pourtant le sauve de cet enfer. Croc-Blanc lui vouera un amour exclusif.

L'Auteur

Jack London, né John Griffith Chaney le 12 janvier 1876 à San Francisco et mort le 22 novem

J

bre 1916 à Glen Ellen, Californie, est un écrivain américain dont les thèmes de prédilection sont l'aventure et la nature sauvage. Il a écrit L'Appel de la forêt, Croc-Blanc et plus de cinquante autres nouvelles et romans connus. Il tire aussi de ses lectures et de sa propre vie de misère l'inspiration pour de nombreux ouvrages très engagés et à coloration socialiste, bien que cet aspect-là de son ouvre soit généralement négligé. Il a été l'un des premiers Américains à faire fortune dans la littérature.

Il a utilisé son expérience dans le Grand Nord canadien, lors de la ruée vers l'or au Klondike, dans ses livres les plus célèbres tels que L'Appel de la forêt et Croc-Blanc. Dans Martin Eden, il nous fait partager son expérience de jeune auteur issu d'un milieu pauvre, incompris par la femme riche qu'il aime et rejeté par la famille de celle-ci. Ce roman, mal compris à son époque, était plus une dénonciation de l'individualisme qu'un bilan romancé de sa vie. La mer constitue aussi pour lui une autre source d'inspiration avec Le Loup de mersLes Mutinés de l'Elseneur ou L'Aventureuse. Le grand succès du Loup des mers s'avère, comme il l'explique dans une lettre en 1914, une déception pour lui. L'ouvrage est accueilli seulement comme un roman d'aventures, alors qu'il y avait attaqué l'idée du surhomme défendue par Nietzsche.

Mon avis

Livre lu dans le cadre d'une future rencontre d'un cercle de lecture.

Vivre dans la peau d'un loup, mi-chien, mi-loup, suivre au fil des mois son apprentissage de la vie, de la nature, de l'homme voilà le récit mais cela va bien au-delà. C'est aussi un récit d'aventure, de la vie des indiens, des chercheurs d'or et des petites activités pratiqués par les habitants du continent indien.

On ne peut rester indifférent à ce récit surtout quand on aime les animaux. Je connaissais une version cinématographique qui en a été tiré et je me rappelais vaguement la trame de l'histoire. 

Je commence le livre et j'ai un peu de mal à rentrer dans l'histoire : il m'a fallu une cinquantaine de pages pour commencer à y prendre du plaisir et plus j'avance dans l'histoire et plus je suis emmenée dans ce Grand Nord auprès de cet animal si "humain". Oui humain car il est très intelligent, rusé, observateur. Il n'oublie aucune leçon et s'endurcit au fil des épreuves car il ne demande, comme tout être vivant, que de manger, s'amuser et fait confiance à l'homme. Mais au fil du temps il se rend compte qu'il ne sera pas toujours payé en retour et appliquera sa propre loi, quand il le pourra.

L'écriture est agréable, fluide, révèle les situations, les paysages et les personnages sans longueur et à part au début où, ayant du mal à rentrer dans l'histoire, il m'a fallu revenir en arrière pour mieux comprendre l'enchainement des évènements (mais peut être avais-je une version non complète du roman......).

J'ai bien aimé mais je pense qu'il s'adresse plus à la jeunesse. On ressent que l'auteur à une bonne connaissance de ces régions, paysages et faunes et de la loi de la nature : sûrement son côté aventurier/voyageur. Pour ma part, c'est une jolie parenthèse dans mes lectures, je ne l'aurai pas lu de moi-même car ayant le sentiment, comme je l'ai dit de connaître le récit, mais je ne regrette pas de l'avoir lu.

Il s'agit de l'apprentissage d'un loup mais il pourrait parois s'appliquer à l'apprentissage de la vie en général, je trouve. 

j'ai lu précédemment La Petite Dame dans la Grande Maison du même auteur et sur mes étagères j'ai Martin Eden qui m'attend (quand ????). Je pense que dans l'oeuvre de Jack London certains romans me conviennent plus que d'autres.

Ma note : ***

Ciao