COUP DE COEUR

LE COMBAT ORDINAIRE T2

Résumé

Qui sont les quantités négligeables? Certaines photos de Marco, tentatives dérisoires pour dire le monde... Certains hommes, cassés après des années de travail sur les chantiers… Certaines vies banales qui basculent dans des choix discutables...
Manu Larcenet ne juge jamais et soulève des interrogations sur la condition humaine avec une intense pudeur. Comme à la lecture du premier tome, on referme le livre bouleversé, la larme à l’oeil avec cette sensation unique d’avoir rencontrer un être humain, un vrai...
Prix du meilleur album Angoulême 2004. Le Combat ordinaire est également le deuxième lauréat du prix du public "L’Express", "Télé Poche", "Canal BD" et a été salué par une presse unanime.

Mon avis

Oui coup de coeur.... mais avec les bd de Manu Larcenet que j'ai découvertes très récemment je m'aperçois que je ne suis pas déçue. Et pour ce tome 2 de la série "Le combat ordinaire" est encore plus fort que le premier. Peut être parce que l'on s'y retrouve à un moment ou à un autre : il y a les anciens amis que l'on a perdu de vue, que l'on retrouve mais qui ne sont plus ceux qu'ils étaient ou tout du moins ceux que l'on avait gardé en mémoire, peut-on être encore amis si l'on ne partage pas les mêmes idées, qui serions-nous devenus si nous n'avions pas quitté l'endroit de notre enfance, de notre adolescence, est-ce que je serai comme eux et puis suis-je si différent ?

Et puis il y est évoqué les parents qui vieillissent et parfois sont malades,  l'ambiance du milieu "artistique" (et les guillemets comptent), l'hypocrisie, les faux-semblants et le doute s'installe : suis-je comme eux, où est ma place ? Et encore plein d'autres thèmes glissés comme ça à droite et à gauche mais comme à mon habitude je ne veux pas trop vous en dire car ce qui est bien dans la lecture c'est le plaisir de la découverte et des intrigues......

C'est un album de remise en question, de quête de soi et je vais aller très vite chercher le tome 3.

Ma note : ****

Ciao