LES PETITS PAINS DE LA PLEINE LUNE

Résumé

Comme dans toute bonne patisserie, il y en a pour tous les goûts dans ce livre : du mystère, des choses graves, de l'humour (noir), de la tendresse (cachée). 

Le héros est un jeune garçon, sa mère s'est suicidée quand il était enfant et sa belle-mère le harcèle moralement. Un jour, il s'enfuit de chez lui et trouve 

refuge dans une patisserie, lui qui n'était pourtant pas fan de gâteaux !

Là, il fera la connaissance d'une fille pas comme les autres, Oiseau-Bleu, et d'un patissier un peu sorcier.
Car dans cette boutique, vraiment banale en apparence, on confectionne des gâteaux aux pouvoirs étonnants, qui sont vendus sur Internet. Mais attention ! N'oubliez pas que la magie peut toujours se retourner contre vous.

GU

L'Auteure
 
Gu Byeong-mo née en 1976 à Séoul a étudié la littérature coréenne à l'Université Kyeonghui puis a travaillé comme éditrice.

Actuellement, elle se consacre entièrement à l'écriture. Les Petits Pains de la pleine lune est son premier roman.
Mon avis
J'ai lu ce livre car j'avais vu une très bonne critique sur un blog mais je n'avais pas compris que c'était un roman pour adolescents mais cela n'est pas un obstacle. 
Je pense que pour moi adulte je n'ai pas apprécié ce court récit autant qu'il le fallait peut être parce que je trouve qu'il ressemble beaucoup aux Délices de Tokyo, dans l'esprit.
Parce qu'il y a toute une partie (les cauchemars) que j'ai trouvé un peu bizarre, elle arrive brusquement, j'ai trouvé l'écriture un peu brouillon, j'ai relevé à plusieurs endroits des problèmes de traduction.
L'histoire est intéressante, les personnages aussi mais comme dans beaucoup de romans asiatiques le surnaturel est très présent et cela ne fait pas vraiment partie de ma culture et parfois cela marche et là cela n'a pas marché.
Ma note : **
Ciao