LE RETOUR A LA TERRE

Résumé

La série décrit la vie de Manu Larssinet (pseudonyme à peine dissimulé de Manu Larcenet, un dessinateur citadin qui s'est installé à la campagne avec sa compagne et son chat, à travers les yeux de J.Y. FERRI.

Cette mise en abîme dessinateur/personnage principal est explicitée avec humour par les personnages eux-mêmes. Manu puis Mariette l'expliquent tour à tour : "Le Retour à la terre"... C'est simple ! C'est Manu vu par Ferri mais dessiné par Manu sauf que quand Manu dessine, Manu change de style pour pas qu'on voie qu'il dessine comme lui..."

Les gags se présentent sur une succession d'histoires courtes d'une demi-page.

Les Auteurs

Emmanuel Larcenet, né en 1969 dit Manu Larcenet ou Larcenet est un auteur de bande dessinée français. LARCENETÀ la suite d'études de graphisme au lycée de Sèvres et de l'obtention d'un BTS expression visuelle option images de communication à l’école Olivier-de-Serres, il publie dès 1991 des planches très inspirées de Philippe Vuillemin dans Yéti, pour lequel il réalise également sa première couverture de magazine.
De 1994 à 2006, il collabore au magazine Fluide Glacial, pour lequel il réalise essentiellement des récits humoristiques, tout en publiant des œuvres plus intimes aux Rêveurs, maison d'édition qu'il créé en 1994 avec Nicolas Lebedel où il publie quelques albums autobiographiques qui ne cadrent avec aucune structure.
Depuis le début des années 2000, ses albums publiés chez Dargaud, et particulièrement "Le Combat ordinaire", en ont fait un des principaux auteurs francophones. "Le Combat ordinaire" obtient le prix du meilleur album au Festival d'Angoulême 2004.
En 2009, le premier opus de "Blast" est publié. Le premier volume "Grasse carcasse" de 200 pages obtient le prix des libraires de bandes dessinées 2010. Le tome 2 de "Blast" sort en 2011 et obtient le Grand prix RTL de la bande dessinée. Le dernier tome est sorti début 2014. Pour cette série, de loin la plus autobiographique de l'auteur, la gravité et la violence ont détrôné l'humour.
En 2010 et 2012, il publie deux livres jumeaux, les merveilleux "Peu de gens savent" et "Nombreux sont ceux qui ignorent", chez Les Rêveurs, maison d'édition qu'il a co-fondée en 1997 et quittée en 2013.
Il apparaît comme auteur de référence pour le cycle des officiers de l'Armée de l'air en 2013 avec son album "La ligne de front".
Il a décidé de fermer son blog en 2014 pour ne plus subir les copies ou détournements de ses dessins.
En 2015 et 2016, il adapte le best-seller de Philippe Claudel, "Le rapport de Brodeck". Il obtiendra le prix Landerneau de la BD 2015 pour le premier tome "L’Autre". Le deuxième tome "L’Indicible" est publié en juin 2016.
La même année, "Le combat ordinaire" est adapté au cinéma avec Nicolas Duvauchelle dans le rôle de Marco. 

FERRI

Jean-Yves Ferri, né en 1959, est un auteur de bande dessinée. Il collabore au magazine Fluide Glacial depuis 1993.Il est le créateur du personnage d'

Aimé Lacapelle (Fluide Glacial, 2000 - 2001), héros de la campagne profonde, policier du BIT (Bureau d'Investigation Tarnais).

Plus tard, avec Manu Larcenet, il crée la série "Le Retour à la terre" (5 tomes parus). Leur travail en commun donnera également naissance aux albums "Correspondances" et "Le sens de la vis".
Ferri publie en 2007 " De Gaulle à la plage" album anachronique et balnéaire où le Général confond sa silhouette avec le Monsieur Hulot de Jacques Tati. Un De Gaulle à Londres est en préparation, et Ferri s’attaque également aux scénarios des irréductibles gaulois.

Le 25 juillet 2011, il est nommé par les éditions Hachette comme scénariste du prochain opus d'Astérix, avec Didier Conrad au dessin, série créée par René Goscinny et Albert Uderzo.
L'album est sorti en octobre 2013. Il publie le 36e tome, intitulé "Le Papyrus de César" sorti le 22 octobre 2015. 

Mon avis

COUP DE COEUR

RETOUR A LA TERRE EX

Une fois ouvert je ne l'ai pas lâché : j'ai souri et puis je me suis laissée aller et j'ai ri. Que c'est drôle et parfois tellement vrai.

Je me suis beaucoup attachée à l'histoire de ce couple de citadins et leur installation à la campagne. Tous les personnages sont bien sûr caricaturaux mais tellement réels (on les a tous connus à la campagne, je sais j'y vis).

Cela fait du bien de voir que l'on a tous eu ce genre d'expérience et d'en rire.

Je vais me précipiter sur les tomes suivants. C'est un remède à la morosité

Ma note : ****

Ciao

 

 

 

 

 

Ma note : ****

Ciao