PASSE IMPARFAIT

Résumé

Une invitation de Damian Baxter ? Voilà qui est inattendu ! Cela fait près de quarante qu’ils sont fâchés ! Inséparables durant leurs études à Cambridge, leur indéfectible amitié s’est muée en une haine féroce, suite à de mystérieux événements survenus lors de vacances au Portugal en 1970. Après de déconcertantes retrouvailles, la révélation tombe : riche, à l’article de la mort, Damian charge le narrateur, sur la foi d’une lettre anonyme, de retrouver parmi ses ex-conquêtes – six jeunes filles huppées qu’ils fréquentaient alors – la mère de son enfant. Un voyage vers le passé plein de fantômes et de stupéfiantes révélations… Avec une verve élégante, le créateur de la série Downton Abbey signe un portrait au vitriol de l’aristocratie anglaise bousculée par les sixties.

L'Auteur

J

Julian Alexander Kitchener-Fellowes, Baron Fellowes of West Stafford, né en 1949, connu professionnellement comme Julian Fellowes, est un romancier, acteur, scénariste, producteur et réalisateur anglais.
Il est le créateur de la série à succès Downton Abbey et de la mini série Titanic (2012).
Il est récompensé par Oscar du meilleur scénario original pour Gosford Park de Robert Altman en 2002 et par le Primetime Emmy Award du meilleur scénario pour une mini-série ou un téléfilm en 2011.
Il a réalisé Separate Lies (2005), qui a connu un grand succès en Europe. Best-seller en Grande-Bretagne, Snobs (2004) est son premier roman. Il a depuis publié plusieurs livres dont l'intrigue a lieu dans les hautes sphères de la société anglaise. 

Mon avis

J'ai retrouvé avec énormément de plaisir Julian Fellowes pour un nouveau récit autour de l'aristocratie anglaise. Après avoir découvert Belgravia, que j'ai beaucoup aimé, j'avais très envie de lire autre chose de lui pour me confirmer mon attirance pour ses récits. A la différence de Belgravia, Passé Imparfait se déroule à partir des années 60 jusqu'à nos jours. Il retrace la fin des années où l'aristocratie ne vivait que pour les bals, les présentations des débutantes, les mariages à arranger malgré le vent de modernité qui commence à souffler dans la jeunesse anglaise et d'ailleurs les espoirs des parents ne seront pas toujours à la hauteur de leurs espérances ou ils finiront mal pour certains couples.

C'est avec habilité que l'auteur nous tient en haleine avec un drame qui s'est déroulé au Portugal et dont il est souvent fait mention et dont on découvre la teneur qu'à la toute fin.

Ce que j'aime dans les romans de J. Fellowes c'est sa très bonne connaissance de cette aristocratie et pour cause puisqu'il en fait partie, ses rites, ses usages, ses apparences mais aussi un oeil assez critique de celle-ci et son refus de voir que le monde change.

Les personnages représentent toutes les catégories de cette bourgeoisie en fin de pouvoir mais c'est surtout à travers les femmes que l'on suit : il y a les belles, les nanties, les désargentées à la recherche de fortune, les moins belles, les sottes, les mères, les filles, les maris, les relations amicales mais le plus souvent très superficielles.

Il y a ceux qui sont bien né (e) s, ceux qui sont issus de familles plus modestes mais qui sont très ambitieux et qui pensent que c'est le genre de société où il faut entrer pour arriver à la réussite, pour être vu et reconnu.

Les 600 pages ont été avalées en 3 jours car je suis entrée dans l'histoire très facilement, j'ai vécu au rythme des bals, des rencontres, des intrigues et le prochain opus de cet auteur que je lirais sera Snobs..... 

Ma note : ****

COUP DE COEUR

Ciao