Résumé

cvt_Lenvolee-sauvage-Tome-1--La-Dame-Blanche_4730

Tome 1 : La dame blanche

"France, 1941. Jeune orphelin fasciné par les oiseaux, Simon vit dans sa campagne, loin de la tourmente. Pourtant, l'antisémitisme s'insinue progressivement jusque dans son quotidien pour lui rappeler qu'il est Juif. 
Confronté à la bêtise humaine, Simon va devoir fuir. Pourtant, où qu'il se trouve, la Dame Blanche apparaît : prédateur de mauvaise augure ou ange gardien nocturne? 
Sa fuite l'emmènera jusque dans les montagnes où il pensera trouver un nouveau temps de paix. Mais la gangrène se propage rendant toujours plus provisoires les moments de répit..."

Tome 2 : Les autours des palombes

"- Allez Simon debout sinon c'est une balle dans la nuque!
- Tant pis, je peux plus... j'y arrive plus Marek.
- J'ai peut-être quelque chose pour toi, moins dur que ce que tu fais... Le Lagerführer, il a des oiseaux de chasse, tu vois ? 
- Oui... des rapaces... j'ai vu.
- Oui, c'est ça, plusieurs, il faut quelqu'un pour s'en occuper. Nettoyer la cage, les nourrir, mais...
CVT_Lenvolee-sauvage-Tome-2--Les-Autours-des-palombe_8680- Mais ?
- Ce type, c'est le plus dingue de tous ici, le gars qui s'en occupait avant il a piqué de la viande destinée aux piafs...
- Et ? 
- Y paraît que les rapaces l'ont bouffé! Alors ? Tu veux quand même ? 
- Oui, ce sera toujours plus simple que de pousser des chariots!
- Hum... méfie-toi, ici quand on change c'est souvent pour pire..."

Les Auteurs

Laurent Galandon :

GALANDON

Laurent Galandon, né en 1970? n’a démarré qu’en 2005 sa carrière de scénariste de bande dessinée. Il s’est fait connaître avec son premier diptyque "L’Envolée sauvage", réalisé avec un autre jeune talent Arno Monin, plusieurs fois primé et salué tant par la critique que le public. 
Après une belle année 2009, où il signe notamment "Quand souffle le Vent" dans la collection Long Courrier chez Dargaud, s’attaque au terrorisme islamique avec Shahidas et aborde la Guerre d’Algérie avec Tahia el Djazaïr, l’année 2010 s’annonce encore plus animée. 
En avril 2010, sortie de son nouvel album, "Le Cahier à fleurs" dessiné avec beaucoup de sensibilité par Viviane Nicaise, auteur vivant en Grèce qu’il n’a pas encore rencontrée et qui devrait terminer le T.2. 
Installé aujourd’hui en Ardèche, le jeune scénariste multiplie chez Bamboo et Dargaud des projets d’albums ancrés dans l’Histoire pour mieux l’interroger et faire réfléchir. 
Avec une écriture sensible et engagée, un sens du découpage et de la narration, il a su tirer avantage de sa grande culture cinématographique pour offrir aux lecteurs des histoires passionnantes qui bousculent les préjugés. 

MONIN

Arno Monin :

Après avoir passé un bac littéraire puis une année à la fac en histoire de l'art, Arno Monin, né en 1981? intègre une école d'arts appliqués qui proposait la formation dessin animation bande dessinée. En cours de formation, un projet BD commence à le démanger. Il s'y consacre alors à plein temps afin de le présenter à des éditeurs, jusqu'à la bonne rencontre avec Bamboo Édition. L'Envolée sauvage est son premier album, sur un scénario de Laurent Galandon. Unanimement salué par les critiques et les lecteurs, cette évocation sensible de la Shoah a été primée (trophée du Conseil Régional BD Boum de Nantes, Prix Jeunesse "raconte moi l’Histoire", Prix BD des collégiens de Poitou-Charentes remis à Angoulême en janvier 2008, sélection par le Festival International et la BD d'Angoulême pour le prix jeunesse 2009…) et rééditée plusieurs fois. 
Il travaille ensuite sur un nouveau diptyque, L’Enfant maudit qui se passe en France autour de mai 1968.
Il collabore avec Zidrou sur l'album Merci en 2014 et il le retrouve en 2016 pour L'adoption.

Mon avis

Dans le tome 1 nous faisons la connaissance de Simon, jeune enfant juif qui vit caché dans une ferme au sein d'une famille nombreuse. Mais à force de remarques du maire il doit partir car les gendarmes le recherche afin qu'il soit envoyé dans un camp et nous suivons son périple afin de passer en zone libre.

L'histoire commence comme bon nombre d'histoires sur ce sujet. Avec la particularité malgré tout de la passion de l'enfant pour les oiseaux et de sa rencontre avec la "dame blanche" superbe oiseau de nuit (une chouette, un hibou) avec qui il communique et qui va lui être d'un grand secours.

Comme toujours bd choisie de par sa couverture, le titre aussi l'Envolée Sauvage, quel beau titre.

Mais le sujet est loin d'être poétique : nous retrouvons les grands thèmes de la seconde guerre mondiale : haine des juifs, déportation, fuite, séparation etc...

Dans le tome 2 nous continuons de suivre Simon qui est emmené dans un camp de concentration. Tout au long de ses aventures, nombreux sont ceux qui perdront la vie, en voulant l'aider ou parce que la guerre veut son tribu de morts. Ceux qui aident, ceux qui meurent en déportation etc...

Le deuxième opus est particulièrement tragique, dur, même si les faits sont connus mais peut être du fait que les évènements sont relatés par un enfant, vécus par lui ils sont parfois, enfin pour ma sensibilité, difficiles.

La poésie est présente malgré tout grâce à la relation de l'enfant avec les oiseaux, ceux-ci le sauveront bien des fois.

Jolie BD, illustrations de Arno Monin que j'avais beaucoup appréciées dans l'Adoption..... Comme quoi mon regard est attiré par une sorte d'illustrations et elles ont souvent les mêmes géniteurs....

Ma note : ***

Ciao