BONNES NOUVELLES DU MONDE

Résumé

Dans la volière de Théophraste, vivent mille oiseaux. Du matin au soir, ils recueillent des nouvelles du monde et, le lendemain, les répandent de ville en village. Misère, guerre, violence, le vieux journaliste désespère tant les nouvelles sont sombres... jusqu'au jour où débarque Zunzuncito. Le plus petit des colibris du monde parvient à saisir de minuscules, mais très bonnes nouvelles ! Et si la vie prenait enfin de belles couleurs ?

Les auteurs

N

Nathalie Novi née en 1963 dans la Meuse est auteure-illustratrice et peintre.
Elle a vécu sa petite enfance en Algérie. 
C'est à onze ans qu'elle prend ses premiers cours de dessin. 
Elle a suivi les cours de Beaux-Arts de Nancy puis de Paris, elle travaille alors dans la publicité et l'édition avant de se tourner vers l'illustration, la peinture et la gravure.
Son premier livre publié fut La chasse aux enfants de Bertrand Solet en 1993 aux éditions Syros dont elle a illustré la couverture. et La Fête foraine (en hommage à Jacques Tati) aux éditions Nathan en 1997 elle est cette fois auteure et illustratrice. Depuis, elle a illustré une cinquantaine de livres pour enfants et connaît un succès grandissant. Elle travaille essentiellement avec Didier jeunesse, Thierry Magnier et Rue du Monde.

Alain Serres né en 956 à Biarritz est auteur de littérature de jeunesse et directeur des éditions Rue du monde.
Ex-enseignant en maternelle, son premier album est publié en 1982 par les Editions "La Farandole". Depuis, Alain Serres a publié une cinquantaine d'ouvrages chez de nombreux éditeurs, allant du premier album pour bébé de 18 mois au documentaire pour jeunes adolescents. 
AIl écrit aussi des recueils de poèmes, des chansons, des pièces de théâtre et, avec les Pastagum (série de 26 dessins animés écrite avec Pef pour Canal J et France 3) il a découvert l'écriture pour l'audiovisuel. 
C'est en 1996 qu'Alain Serres décide de créer les éditions Rue du Monde afin de proposer aux enfants "des livres qui leur permettent d'interroger et imaginer le monde". 

Mon avis

Très bel album avec des illustrations faites sur des pages de journaux en filigrane, riches en couleur et détail. Très belle histoire sur les tourments du monde vus par les oiseaux et rapportés par ceux-ci aux hommes. Mauvaises nouvelles mais aussi beaucoup de notes d'espoir, d'entr'aide de par le monde. 

Théophraste, l'homme qui attend les nouvelles, sûrement inspiré par Théophraste Renaudot, précurseur des journalistes et de la presse écrite deviendra lui-même messager des actualités et les transmettra aux enfants du monde.

Je l'ai particulièrement aimé pour les illustrations et par le message porté mais peut être pas facilement accessible à des enfants trop jeunes.

Ma note : ***

Ciao

Ciao